Communiqué de presse

Le retour de Christian Estrosi au gouvernement est tout sauf une surprise. Tout le monde savait qu'il faisait des pieds et des mains pour revenir au gouvernement. Annoncé à l'agriculture, aux relations avec le parlement, à la sécurité publique, il a finalement échoué à l'Industrie. Je souhaite au moins que cela soit utile aux entreprises de notre département et de notre région.

Mais je ne décolère pas. En difficulté dans les DOM-TOM, son précédent maroquin, entre les deux tours de l'élection municipale, Christian Estrosi avait fait croire aux niçois qu'il en démissionnait pour se consacrer à Nice parce que Nice méritait un maire à plein temps.

16 mois après, alors que la ville est en panne, qu'aucun projet n'a vraiment démarré, il choisit Paris plutôt que Nice. Il a trompé les niçois une fois de plus. Décidemment l' oeuvre de Ben où est inscrite la phrase "je dis ce que je fait, je fait ce que je dis" est bien mal placée dans son bureau. On pourrait demander à l'artiste de lui en faire une rien que pour lui où serait inscrite "je fais l'inverse de ce que je dit". Ce serait bien plus conforme à la réalité.

Patrick Allemand

eiffel_tower_paris_france

Déclaration de Christian Estrosi du 10 mars 2008.

" Les électeurs de la ville de Nice ont placé, hier, la liste Nice Ensemble très largement en tête du premier tour de scrutin. ( 35,80% ).

Je veux, du fond du coeur, exprimer toute ma reconnaissance aux niçoises et aux niçois qui, par là même, ont souhaité ouvrir la voie du renouveau et du changement à Nice. La victoire est en vue. Je souhaite que cette victoire soit la plus large et la plus belle possible.

J’ appelle les niçoises et les niçois qui, au premier tour, ont fait un autre choix, à se rassembler pour offrir une nouvelle espérance à Nice.

Je veux m’adresser, notamment, aux électeurs qui ont soutenu, au premier tour le maire sortant. Désormais, celui-ci n’est plus dans la course pour la victoire, je leur demande, solennellement, de faire le choix de l’union et du rassemblement et de voter utile pour Nice.

J’ appelle, aussi, les électeurs du centre et de la gauche à se retrouver derrière les valeurs républicaines que porte notre liste. Dès le premier tour, Nice Ensemble a démontré sa capacité à réunir, à rassembler des hommes et des femmes d’ origine différente, de condition sociale différente, de religions différentes. Cette liste ressemble à Nice, elle traduit, tout simplement, sa richesse et sa diversité. C’est, naturellement, la seule liste qui peut porter ces valeurs d’ouverture, de respect et de tolérance.

Notre liste sera, également, porteuse au second tour, de ce message de changement et de renouveau auquel aspirent, profondément et depuis tant d’années, les niçois.

Je veux, aujourd’ hui, assurer les niçoises et les niçois de ma volonté de m’atteler à la tâche, dès mon élection, pour rebâtir, pierre après pierre, une ville que j’aime passionnément.

Dans cet esprit, je quitterai, dès mon élection, mes fonctions ministérielles, pour me consacrer uniquement et totalement à la gestion de notre ville."

Christian Estrosi